10 décembre 2014 Sarah Wachter

Les journalistes servent-ils encore a quelque-chose ?

 

Le 10 decembre 2014 –

Entendu lors du débat au Press club

Avec Jannick ALIMI  (Rédactrice en chef adjointe – Le Parisien), Anne –Claire COUDRAY  (Journaliste et Joker du 20h00 – TF1), Renaud DELY  (Directeur de la rédaction – Le Nouvel Observateur), Hervé GODECHOT  (Rédacteur en chef – France 3), Vincent NOUZILLE  (Grand reporter – Le Figaro Magazine)

« Même si on comprend que l’exercice est parfois difficile, il est important que les attachés de presse s’intéressent avant tout à ce qui fait l’actu pour les journalistes plutôt qu’à ce que souhaite son client « 

« On reçoit 400 emails par jour, c’est impossible de nous appeler en disant à la suite de mon email…. »

« Ce qu’on redoute et qu’on voit de plus en plus en politique mais qui arrive en entreprise, çe sont des interviews qui sortent et dont on découvre qu’elles sont intégrée à un gros plan de com »

« On n’est pas des passe plat, qu’on nous donne des infos certes , mais on attend de nos interlocuteur qu’ils apportent une vision de leur marché au-delà de la simple info brut »

« Le métier a changé de part et d’autres, les attachés de presse se trouvent face à des rédactions de moins en moins importantes, avec des journalistes plus jeunes parfois moins experts, alors comment faire passer ses infos, les rendre  » bonnes infos ? »

twitterlinkedin