20 octobre 2014 Adrien Destrez

Comment faire mouche ?

20 Octobre 2014 –

Engager la conversation auprès de toutes les parties prenantes est ce que nous aimons et savons faire. Nous sommes rompu à l’art de la conversation avec des individus précis, pas avec la presse en général, des élus ou des leaders d’opinions mal ciblés

Nous faisons mouche parce que nous savons identifier le bon relai au bon moment et lui proposer des informations pertinentes qu’il pourra reprendre.

Dans un monde surinformé, où l’information se banalise, nous proposons à nos clients d’émerger en nous appuyant sur des relais dont la voix porte.

Converser ce n’est pas haranguer ni déclamer c’est proposer, écouter et argumenter. Cela implique la rareté et la relation interpersonnelle. C’est notre argument.

twitterlinkedin