9 janvier 2015 Sarah Wachter

CAE – La Tribune: Quatre économistes veulent refonder totalement l’apprentissage

-Le 9 janvier 2015
L’essor de l’apprentissage en France profite surtout aux plus diplômés, un comble! Mais ce n’est pas le seul tort du système actuel, selon quatre économistes membres du Conseil d’analyse économique (dont le Prix Nobel, Jean Tirole) qui proposent une refonte totale.

Le système d’apprentissage français n’est pas assez efficient. Sa gouvernance est opaque, son financement se fait via une taxe d’apprentissage… qui ne finance pas que l’apprentissage. Il est en concurrence avec les contrats de professionnalisation. Son offre de formation est parfois inadaptée… Autant de maux qui nuisent à son développement, alors que le président de la République espère atteindre le nombre de 500.000 apprentis en 2017 (ils étaient 405.000 en 2013).

Dans une note, le Conseil d’analyse économique (CAE) explore des pistes pour relancer et moderniser l’apprentissage et lui rendre toute son efficience au service de l’emploi.

Retrouvez l’article ici.

twitterlinkedin